Journée nationale de promotion de la santé mentale positive le 13 mars

Journée nationale de promotion de la santé mentale positive le 13 mars

10 Mar 2022

Cette date fait référence à la déclaration de l'état d'urgence sanitaire au Québec (pandémie)

La première Journée nationale de la promotion de la santé mentale positive se tiendra le 13 mars 2022. Cette date fait référence à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire au Québec reliée à la menace grave à la santé de la population que constituait la pandémie de la COVID-19.

Une résolution a été adoptée le 2 mars dernier par le conseil municipal de la Ville de Carignan afin d’appuyer l’importance de soutenir les activités en lien avec la promotion de la santé mentale positive.


Contexte

Le 2 décembre 2021, le député de D’Arcy-McGee et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé mentale, M. David Birnbaum, a présenté à l’Assemblée nationale, le projet de loi n° 498, Loi proclamant la Journée nationale de la promotion de la santé mentale positive le 13 mars de chaque année.

Pour M. Birnbaum, il est impératif de faire la promotion de la santé mentale positive et ses bienfaits tant sur le plan mental que physique et la création de cette Journée nationale est un premier jalon en ce sens.

Avec les effets dommageables qu’a pu avoir l’état d’urgence sanitaire due à la pandémie et ses nombreuses mesures d’isolement, nous vivons actuellement une véritable crise de santé mentale. C’est pourquoi le 13 mars, date de l’entrée en vigueur de la déclaration d’urgence sanitaire, a été choisie pour son sens symbolique.

En matière de santé mentale, le député de D’Arcy-McGee rappelle d’ailleurs les propositions constructives qu’a présentées le Parti libéral, plus tôt cette année :

  • Mise en place d’un programme de psychothérapie public
  • Augmentation du financement des organismes œuvrant en santé mentale

« L’enjeu de la santé mentale est de plus en plus présent dans nos sociétés modernes et a pris une ampleur inquiétante avec les effets du confinement imposé par l’état d’urgence sanitaire due à la pandémie de la COVID-19. Il m’apparaît essentiel de souligner l’importance de la santé mentale positive avec une journée consacrée à cette cause pour en faire la promotion et sensibiliser la population à ses bienfaits. Nous avons d’ailleurs tendu la main au gouvernement afin de permettre une adoption rapide de ce projet de loi. Nous espérons que le gouvernement démontrera de l’ouverture à cet égard.»

-David Birnbaum, député de D’Arcy-McGee et
porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé mentale

Catégories

16 Sep 2022

*Rappel : formation de gardiens avertis ce dimanche 18 septembre

Ce programme permet aux jeunes âgés de 11 à 15 ans d’acquérir les techniques élémentaires de secourisme pour prendre soin des enfants.
Skip to content