Journée internationale contre l’homophonie et la transphobie le 17 mai

Journée internationale contre l’homophonie et la transphobie le 17 mai

16 Mai 2022

Les personnes LGBTQ+ subissent encore de la discrimination et de la violence

La Ville a hissé un drapeau pour montrer son support à la cause

Dans les dernières décennies, de nombreux progrès ont été fait au niveau légal et dans la représentation des personnes LGBTQ+, ce qui pourrait donner l’impression que l’égalité est atteinte. Ce n’est pourtant pas le cas.

Encore aujourd’hui les personnes LGBTQ+ sont souvent prises pour cibles. Les personnes dont l’identité LGBTQ+ est connue peuvent être exposées à de la discrimination, comme par exemple la difficulté à trouver un emploi ou un logement, et à différents types de violence physique, psychologique et sexuelle.

Une résolution a été adoptée le 2 mars dernier par le conseil municipal de la Ville de Carignan afin d’appuyer l’importance de soutenir les activités en lien avec la lutte contre l’homophobie et la transphobie.

 

Pourquoi le 17 mai ?

Le 17 mai est une date symbolique pour les personnes homosexuelles. L’homosexualité est retirée de la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 17 mai 1990.

 

Contexte

La journée est originaire du Québec. La Fondation Émergence crée en 2003 la première journée nationale contre l’homophobie. Depuis la Fondation Émergence organise une campagne de sensibilisation chaque année. D’autres organismes ont repris cette journée et elle est maintenant célébrée dans de nombreux pays.

Catégories

16 Sep 2022

*Rappel : formation de gardiens avertis ce dimanche 18 septembre

Ce programme permet aux jeunes âgés de 11 à 15 ans d’acquérir les techniques élémentaires de secourisme pour prendre soin des enfants.
Skip to content