Rechercher
Close this search box.
Retour de l’escouade à vélo pour la saison estivale

Retour de l’escouade à vélo pour la saison estivale

24 Mai 2024

La Régie intermunicipale de police RSL assurera une vigie de la règlementation pour les vélos et les trottinettes

Le beau temps annonce le retour de l’escouade des policiers à vélo. En effet, ils ont repris du service ce vendredi 24 mai pour assurer la sécurité dans les parcs et sur les pistes cyclables pour une 17e saison.

La bicyclette est un excellent moyen de se rapprocher des gens et de se rendre plus accessible auprès des citoyens. Circulant dans les parcs, durant les événements, les inaugurations, les fêtes estivales, à la fin ou au début des classes, le vélo permet de faire de la prévention et de rejoindre directement le public là où il se trouve.

En 2023, pour la 16e édition de l’escouade à vélo, la majorité des dossiers constituaient des rapports d’accident, des saisies de véhicule, des remisages de véhicule et des services d’ordre. Contrairement aux années antérieures où la majorité des arrestations étaient en lien avec la possession de stupéfiants, l’escouade a procédé cette année à cinq (5)arrestations pour voies de fait, possession d’arme prohibée ou entrave. Cinq (5)constats ont été émis pour consommation, exhibition ou préparation de produits ducannabis dans un endroit public et/ou possession d’alcool ou consommation d’alcool.

Bon été à tous!

Règlements pour les vélos et les trottinettes

(à propulsion humaine, électrique ou assistée)

Le cycliste doit se conformer en tout temps aux panneaux de signalisation et aux feux de circulation. Comme l’automobiliste, il doit s’immobiliser aux feux rouges ou aux panneaux d’arrêt, même si la voie est libre.

Si le feu de circulation est doté d’un feu pour piétons, le cycliste est autorisé à avancer lorsque le passage piétonnier est actif, mais à la condition :

  • de s’immobiliser et de s’assurer qu’il peut circuler sans danger ;
  • d’accorder la priorité aux piétons (c’est-à-dire laisser passer les piétons circulant dans l’intersection) ;
  • de circuler à une vitesse raisonnable et prudente.

Attention, si un panneau de signalisation interdit le virage à droite au feu rouge, le cycliste n’est pas autorisé à effectuer un virage à droite, même si le feu pour piétons est activé. En cas d’infraction au Code de la sécurité routière, des amendes sont prévues.

Vélo électrique

Pour avoir le droit de conduire un vélo électrique, il faut être âgé de 18 ans ou plus. Toutefois, les personnes âgées de 14 à 17 ans qui détiennent un permis de la classe 6D (cyclomoteur) sont également autorisées à conduire un vélo électrique.
Les vélos électriques et bicyclettes assistées sont autorisés à circuler sur les pistes cyclables, si :

  • les règles qui s’appliquent à tous les cyclistes, dont le Code de la sécurité routière et l’obligation de porter un casque, sont respectées ;
  • le cycliste adopte de bonnes pratiques, telles que circuler à une vitesse raisonnable et prudente ;
  • il circule sur la voie publique, sauf sur les autoroutes et leurs voies d’accès.

Il n’est pas nécessaire de faire immatriculer un vélo électrique, mais l’équipement du vélo électrique doit être conforme au Code de la sécurité routière, entre autres en ce qui concerne les réflecteurs et les feux.

Une amende de 200 $, à laquelle s’ajoutent les frais judiciaires, s’applique si vous ne respectez pas l’une de ces règles.

Trottinette électrique

Depuis le 20 juillet 2023, il est possible de se déplacer en trottinette électrique, et sur tout autre petit véhicule motorisé sans habitacle, en toute légalité. Notez toutefois quelques restrictions. La trottinette doit :

  • être limitée à une vitesse de 25 km/h électroniquement ;
  • avoir une puissance maximale de 500 Watts ;
  • avoir des roues d’un diamètre minimal de 190 mm;
  • avoir une masse maximale de 36 kg;
  • avoir des réflecteurs et des phares blancs à l’avant et rouges à l’arrière.

Par ailleurs, les règles de circulation sont les mêmes que pour les cyclistes, à quelques exceptions près :

  • l’âge minimal est de 14 ans,
  • le port du casque est obligatoire,
  • vous ne pouvez pas avoir de passagère ou de passager.

Une amende de 200 $, à laquelle s’ajoutent les frais judiciaires, s’applique si vous ne respectez pas l’une de ces règles.

Alcool/drogues

Vous pourriez être accusé au criminel

Le vélo électrique et la trottinette électrique sont des véhicules à moteur au sens du Code criminel puisqu’ils sont propulsés par tout moyen autre que la force musculaire. Vous pourriez donc écoper d’une accusation si vous conduisez votre véhicule électrique après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue, ou si vous la conduisez dangereusement.

Les conséquences d’une accusation criminelle en lien avec un véhicule électrique peuvent être très importantes. La prudence est de mise en tout temps!

Source : Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent

Catégories

13 Juin 2024

Travaux sur la rue Jean-Vincent les 17 et 18 juin

La circulation est interrompue dès maintenant et ce, jusqu’au 19 juin.
Skip to content